Volume d’oubli

Lei Saito

30.03 > 30.05.2017


Dans le cadre de la programmation curatoriale "Back to the Future"

Par Julia Cistiakova & Ekaterina Shcherbakova

Le Grand Cordel, 18 rue des Plantes 35700 Rennes, France


Avec son exposition « Volume d’oubli », l’artiste Lei Saito clôture notre cycle d’exposition 2016-2017, et questionne pour la dernière fois notre thématique Back to the Future.


C’est en prenant pour source d’inspiration un sujet issu de l’histoire chrétienne – Saint Jérôme dans son étude – dépeint par les plus grands maîtres de la Renaissance (Jan van Eyck, Antonello de Messine, Domenico Ghirlandaio, Albrecht Dürer, etc.), que Lei Saito imagina cette exposition, à l’esthétique pourtant très contemporaine. L’artiste propose de déconstruire l’image remplie d’iconographie allégorique et de la percevoir en tant qu’ensemble de différents espaces temporels. La surface d’un tableau ou d’une gravure est considérée comme un aplatissement du temps de l’écriture et de la lecture.


Conçue comme une « œuvre d’art totale », l’exposition met en scène des productions relevant de diverses techniques telles que le dessin, la photogravure, la sculpture, le son. Un autre medium artistique plus atypique, et emblématique du travail de Lei Saito, est mis à l’honneur lors du vernissage, puisque l’artiste réalise une performance culinaire.


Lei Saito (née en 1980 à Hirosaki, Japon) vit et travaille à Paris. Elle a étudié à l’École des Beaux-Arts de Paris, à l’atelier d’Annette Messager. Elle a exposé en France, au Japon, aux Pays-Bas et en Allemagne, ainsi que réalisé de nombreuses performances culinaires, qui font la spécificité de sa pratique. Ces performances culinaires ont été présentées à la Lafayette Anticipation (2016), au Palais de Tokyo (2016), à la Cité internationale des arts (2014), etc.

Volume d’oubli

Lei Saito

30.03 > 30.05.2017


In the frame of the curatorial project "Back to the Future"

By Julia Cistiakova and Ekaterina Shcherbakova

Le Grand Cordel, 18 rue des Plantes 35700 Rennes, France


The show Volume d’oubli by Lei Saito has arrived to close our 2016-2017 exhibition cycle and to question, for the last time, the theme ofBack to the Future.


Volume d’oubli has a source of inspiration in Christian history - Saint Jerome in his study - depicted by the greatest masters of the Renaissance (Jan van Eyck, Antonello of Messina, Domenico Ghirlandaio, Albrecht Dürer, etc.) Lei Saito has imagined through her exhibition. The artist proposes to deconstruct the image filled with an allegorical iconography and to perceive it as a set of temporal spaces. The surface of a painting or engraving represents the time spent reading or writing as if it would stand still.


Conceived as a “total installation” the exhibition features various production techniques such as drawing, photogravure, sculpture and sound. Another, less conventional artistic medium emblematic for the work of Lei Saito is presented at the opening: the artist realizes a culinary performance.


Lei Saito (born in 1980 in Hirosaki, Japan) lives and works in Paris. She studied at the École des Beaux-Arts in Paris, and at the studio of Annette Messager. She has exhibited in France, Japan, the Netherlands and Germany, as well as carried out numerous culinary performances, which is the specificity of her practice. Her culinary performances have been presented at Lafayette Anticipation (2016), Palais de Tokyo (2016), Cité Internationale des Arts (2014), etc. 

info
×
info
×
info
×
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
info
×
info
×
info
×
Using Format